Free-Word

Come wander with me now, come wander with me.

Samedi 24 mars 2012 à 13:54

http://free-word.cowblog.fr/images/DSC000401.jpgAw et sinon, maintenant que je suis une cosplayeuse qui rox du poney *toussote*
 J'en ai cinq autres en préparation donc un que j'ai déjà fini, je mettrais quelques photos ici ♥
http://free-word.cowblog.fr/images/anarchypantybyirohanad4ac033.jpghttp://free-word.cowblog.fr/images/DSC0076.jpghttp://free-word.cowblog.fr/images/385798243226005741099100001611039947708929781273409n.jpg

IroHana du haut de son petit nuage

Samedi 24 mars 2012 à 13:48

Maintenant dans un sens, depuis que j'ai mis un non dessus, je suis rassuré, tous mes soucis sont simplement dû à ça : Rumination

"La rumination peut également être perçue chez le patient. Elle se caractérise par un ressassement permanent d'idées dans la tête. Elle se différencie de la compulsion cachée pure car elle concerne des idées plutôt que des choses abstraites, et peut être accompagnée de rituels. La personne sait au fond d'elle-même qu'elle n'adhère pas à ces idées, mais se contraint tout de même à s'interroger dessus. Ruminations les plus courantes : peur d'aller en prison, d'être homosexuel ou de ne plus l'être, d'être polygame, de ne plus aimer quelqu'un, d'être pédophile, d'agresser physiquement quelqu'un. Elle se caractérise également par des questionnements méta-physiques permanents (par exemple sur la mort, la mémoire, la paternité, etc.). Dans tous les cas, si une peur de passer à l'acte intervient, un cas de phobies d'impulsion peut être diagnostiqué."

Fuck yeah

C'est... exactement ça. Tous est sujets à rumination, à des peurs, je ne peux même plus parler à mes amies, j'analyse chaque fais et geste, chaque pensée. Personne ne peut s'imaginer comme c'est... épuisant, fatiguant. Je ne peux plus rien faire, j'essaye tant bien que mal de me dire qu'il faut que je laisse passer la peur tout simplement, car plus je la rumine, plus je la casse, et plus je m'enfonce. Mais c'est difficile, la laissée passer c'est comme lui donner raison. Alors que quand je l'exprime à l'oral, quand je tente vainement d'expliquer ce que je ressens, ça me parait tellement ridicule. J'ai peur, sincèrement, que cela détruise mon couple, que cela détruiste ma vie sociale, que cela détruise mes études, et que cela finisse par me déprimer. Et mon psy qui n'a même pas pris cela au sérieux et qui m'a congédié gentiment ahahaha. Marine, je suis tellement désolé de te faire subir tout ça ma chérie, je t'aime tellement que cela me détruit encore plus que mes ruminations tournent autour de toi et du fait de vouloir t'infliger le moins de souffrance possible. Mais rassure toi, si ce n'est pas ce n'est pas ça qui disparait, ça sera à moi.

Ne m'abandonne juste pas parce que j'ai l'air d'une cinglée, je t'en prie. 

http://free-word.cowblog.fr/images/621584.jpg
 


IroHana du haut de son petit nuage

Dimanche 18 mars 2012 à 21:56

Parfois j'ai l'impression que tu passes plus de temps, que tu t'amuses plus et que ces gens que tu n'as jamais vu en vrai te connaissent plus que moi, et tu ne t'imagines même pas Ô combien ce sentiment me rends triste. 

Aw, pourquoi je pleure ? 

IroHana du haut de son petit nuage

Samedi 25 février 2012 à 18:25

Sérieusement, je ne comprends rien, c'est toujours la même chose, et tout ça est tellement illogique. 

Comprenons : J'ai peur de la perdre, c'est tout à fait normal, quand on aime quelqu'un. Mais pourquoi j'ai tellement peur de la trahir moi et que ça soit moi qui lui fasse du mal ? Pourquoi j'ai peur de tomber amoureuse de quelqu'un d'autre, de ne plus l'aimer ou je ne sais quel autre connerie alors que je me pose ces questions parce que je l'aime justement et que je ne veux pas que quoi que se soit nous sépare ? Pourquoi est ce que je réfléchis tellement. J'en peux plus, j'en peux plus de me rendre malheureuse pour rien. Je ne veux pas te perdre et j'ai l'impression que c'est cette envie de ne pas te perdre qui va nous mener là où je ne veux désesperément pas aller. 

Je suis désolé d'être une aussi mauvaise copine, je me fais des films et me fait du mal toute seule alors que je sais bien qu'il y a que toi. Pardonne moi d'être stupide. 

IroHana du haut de son petit nuage

Dimanche 12 février 2012 à 15:56

J'en peux plus d'être si loin de toi, j'en peux plus.

IroHana du haut de son petit nuage

<< Page précédente | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | Page suivante >>

Créer un podcast